Exigeons le RIC – Pétition en ligne

Le pouvoir de L’INITIATIVE : Le référendum d’initiative citoyenne, c’est la possibilité pour le peuple (100 000 personnes, par exemple) de se poser à lui-même les questions qu’il juge importantes, et ensuite d’y répondre (à la majorité), en décidant effectivement, en passant au-dessus de ses représentants du moment. Cette institution existe déjà (avec des « garde-fous ») en Suisse, en Italie, au Venezuela et dans de nombreux États américains.

Constatant la soumission des gouvernements successifs aux lobbys, nous estimons essentiel de nous doter d’un outil durable qui permettra aux différentes revendications DU PEUPLE d’aboutir.

Nous vous proposons de nous unir autour d’une seule et unique revendication : le référendum d’initiative citoyenne.

Il faut préciser qu’il existe quatre sortes de RIC, très complémentaires (étudiez et enrichissez vous-même les exemples ci-dessous) :

Par référendum législatif, les citoyens seraient appelés à se prononcer pour une loi (que les députés ne veulent pas).

Par exemple, un RIC législatif pour l’interdiction des paradis fiscaux, ou un RIC législatif pour fixer le salaire minimum, la pension de retraite minimum, le salaire maximum.

Par référendum abrogatoire, les citoyens seraient appelés à se prononcer sur l’abrogation, totale ou partielle, d’un traité, d’une loi ou d’un acte ayant valeur de loi.

Par exemple, un RIC abrogatoire pour annuler la « loi travail », un autre RIC abrogatoire pour abroger les « ordonnances Macron », ou un RIC abrogatoire pour invalider la loi sur la hausse de la CSG, ou encore pour supprimer les lois de désindexation des salaires et des retraites, ou encore un RIC pour annuler absolument toutes les « niches fiscales » et « le verrou de Bercy » (la liste est longue, des lois scélérates que le peuple pourra détruire grâce au RIC).

Par référendum constituant, les citoyens pourraient réviser eux-mêmes leur constitution.

Par exemple : un RIC constituant pour changer le statut des élus, des ministres, pour régler leurs salaires, leur totale absence de privilèges, un RIC constituant pour établir leur véritable responsabilité, un RIC constituant pour garantir leur honnêteté (en imposant par exemple un casier judiciaire vierge aux candidats à l’élection), un RIC constituant pour sortir le Traité de Lisbonne de notre Constitution, un RIC constituant pour nationaliser toutes les banques et pour rendre le monopole de la création monétaire à la puissance publique (nationale et locale)…

Par référendum révocatoire, les citoyens pourraient obtenir, à tout moment, la destitution d’un représentant, d’un élu, d’un ministre, d’un haut fonctionnaire…

On vous laisse imaginer des exemples…

Le fait de ne pas nous disperser et de nous concentrer sur cet UNIQUE objectif présente plusieurs AVANTAGES importants :

– Pour les Gilets Jaunes, c’est plus facile de rester très soudés, très unis, très déterminés jusqu’au bout, autour d’une seule idée, surtout si elle est très simple et très importante. Les Gilets Jaunes n’auront qu’un seul argumentaire à travailler pour préparer leurs futurs débats. Le RIC est facile à défendre : La démocratie, c’est le peuple qui décide, donc le RIC est fondamentalement démocratique. Point barre.

– Pour les politiciens, c’est beaucoup plus difficile de nous priver du RIC l’air de rien, en nous accordant d’autres choses moins importantes.

– En plus, ce sera même très gênant pour les politiciens et les journalistes d’ARGUMENTER contre le RIC (et ils y seront contraints si le RIC est la seule revendication) : comment vont-ils arriver à cacher qu’ils sont profondément antidémocrates, si nous n’avons qu’une seule revendication, fondamentalement démocratique ?

– Et puis, surtout, surtout, le RIC, c’est la puissance populaire établie DURABLEMENT, et donc le chemin enfin possible vers TOUTES les revendications actuelles des Gilets Jaunes, et même de beaucoup plus encore, plus tard, pas à pas.

POUR QUE LE PEUPLE DEVIENNE ENFIN SOUVERAIN,
SOYONS UNIS PAR UNE IDÉE FORTE,
VOTEZ, PARTAGEZ !